Avantages de la technologie MEM:

  • Les fibres sont protégées par les cartouches (peu de contraintes mécaniques, pas de dommages d’installation ou de fautes d’utilisation).
  • Chaque cartouche dispose de plus de 6 m² de surface de filtration, d’une très grande densité de tassement,  et donc aura un besoin moindre en place et en surface.
  • Grâce à la petite taille des pores de moyen 0,02 µm on obtient une élimination sûre jusqu‘à 99,9999% des bactéries et 99,7 % des virus. Il n’y aura ni produits désinfectants, ni émissions odorantes.
  • La séparation  physique des matériaux fixes, ainsi que des bactéries et des virus sera assurée dans un même processus par une seule et même installation.
  • Les modules de filtration ont une plus longue durée de vie (10 ans indépendamment du degré d’usage). Ils sont bon marché et faciles à changer.
  • Les fibres des membranes sont hydrophiles en permanence, ainsi, elles seront immédiatement effectives, quand elles entreront en contact avec l’eau, le desséchement ne nuit pas à la membrane.
  • Des additifs spéciaux dans la membrane PE empêchent l’accroissement des micro-organismes, suppression de 99,97% selon la norme japonaise JIS Z 2801.
  • La membrane est résistante aux produits de nettoyage acides, alcalins ou chlorés. Rinçabilité possible jusqu’à 3 bar.
  • Depuis 10 ans en usage.
  • Diffuseur = perles d‘air = nettoyage, l’air sera acculé dans les fibres, effet de jet, agitation.
  • Une aération continue de la membrane n‘est pas nécessaire. Grâce à la cartouche, l’air de la purge pour le nettoyage de la membrane sera utilisé de manière bien plus efficiente et ainsi économisera de l’énergie.
  • La forme de cartouche tirée en cas de nettoyage chimique de la membrane augmente son effet sans porter atteinte négativement au nettoyage biologique par les effets de dilution.

AQUALOOP – Qualité de l‘eau

Les recherches sur la station d’épuration de Salzbourg ont démontré que même pour les eaux fortement polluées des stations d’épuration, les limites bactériologiques exigées par le  TWVO (régulation de l’eau potable) sont respectées.      

Pour contrôler si l’eau traitée répond aux normes de l’eau potable, d’autres paramètres concernant les normes des autorités compétentes concernant l’eau potable seront à prendre en compte. Pour la consommation de l’eau domestique comme pour des besoins d’arrosage, cette eau sera généralement adaptée. AQUALOOP se situe, entre autres, en dessous des exigences d‘hygiène:

BSB < 5mg/l

Matériaux filtrables  < 10mg/l

  • WHO / Directives de l’eau de baignade de l‘U.E 
  • fbr (association professionnelle pour le recyclage et l’utilisation de l’eau de pluie), feuille de note  H201 pour les eaux grises
  • DIN 19650 Exigences de qualité pour les eaux d‘irrigation
  • NSW Health Department (Département de la santé), Australia (Australie) 2005
  • BS 8525-1:2010, UK (Grande-Bretagne)
  • .....

Dans les pays tels que le Canada, les États-Unis et le Japon, dans lesquels le traitement de l’eau pour les eaux usées exige un minimum de taux en chlore (>=0,5 mg/l jusqu’à 1 mg/l),  AQUALOOP peut répondre à ces normes avec un système de dosage séparé ou sous forme de tablettes à rajouter.

Eau brute (stations d´épuration)

Examen bactériologique
KBE 22°C/37°C Normes EU EN ISO 6222   1500 / 1200 en 1 ml 100 (l) / 20 (l)
Coliformes Normes EU EN ISO 9308-1 100 ml > 500 0 (l)
E.coli Normes EU EN ISO 9308-1 100 ml > 100 0 (P)
Entérocoques DIN EN ISO 7899-2 100 ml > 500 0 (P)
Pseudomonas aeruginosa ISO 8360-2   -  
Clostridium perfrigens Pm05a gem. TWV 2001   -  

AQUALOOP Eau pure

Examen bactériologique
KBE 22°C/37°C Norme EU EN ISO 6222   8 / n.n. in 1 ml 100 (l) / 20 (l)
Coliformes Norme EU EN ISO 9308-1 100 ml n.n. 0 (l)
E.coli Norme EU EN ISO 9308-1 100 ml n.n. 0 (P)
Entérocoques DIN EN ISO 7899-2 100 ml n.n. 0 (P)
Pseudomonas aeruginosa ISO 8360-2   -  
Clostridium perfrigens Pm05a gem. TWV 2001   -  

Valeurs de paramètres (P) et paramètres indicateurs (I) selon le Codex TWVO 2001 et B1

n.n. non détectables dans le volume spécifié

Démarrage et mise en service

Les cartouches MEM sont livrées testées et humidifiées. Ces dernières peuvent être utilisées sans traitement préalable pour la filtration. Lors de la phase de démarrage apparait une légère formation de mousse qui en règle générale diminue rapidement. Les membranes possèdent des propriétés hydrophiles, c’est-à-dire que les fibres pourront être rétutilisées après avoir être employées et séchées.

Conditions d‘entreposage

Les cartouches neuves devraient être entreposées dans leur emballage d’origine jusqu’á ce qu’elles soient définitivement montées. Les règles d’entreposage suivantes sont à respecter:

  • Conserver les cartouches à l’intérieur de la maison et ne pas les exposer directement aux rayons du soleil
  • Conserver les cartouches entre 10 et 30 °C
  • Entreposer les cartouches dans une humidité relative de moins de 70%

Nettoyage de la cartouche

Les cartouches usagées seront nettoyées chimiquement et ensuite rincées, elles pourront alors être entreposées à sec (voir conditions d’entreposage). Au besoin, la membrane pourra être nettoyée chimiquement de manière manuelle à l’intérieur du système déjà monté, pour cela, voir la notice d’emploi.

Vers le haut

Les occasions d'économiser l'eau potable ont considérablement évoluées au cours des dernières années.

» mehr

Découvrez les filtres à eau de pluie qui se nettoient d'eux-même grâce au principe du rejet alternatif.

» mehr

Le systèm DRAINMAX tunnel: La seule rigole synthétique avec un sol, qui peut etre nettoyé.

» mehr

Des centrales prêtes à l’emploi avec pompe intégrée, commande et stockage d’eau potable, silencieuses, puissantes, économiques.

» mehr
 

Information

Tel. +352 (0)2695 811 1

E-Mail: info[at]lu.intewa.net

SitemapAGBImpressum

Co­py­right © 2017 • IN­TE­WA Luxembourg